Conseils d’installation d’un abri d’auto

Nos conseils d’installation un abri d’auto.

Nos conseils d’installation d’un abri d’auto ne sont pas des règles obligatoires, elles se veulent plutôt dans un sens informatif afin de vous donner une information qui pourra vous aider à éviter des problèmes.

Conseils de rangement, d’entretien et d’entreposage pour la toile d’un abri d’auto


Instructions d’assemblage

Veuillez suivre attentivement les instructions d’assemblage comprises dans l’emballage de votre nouvel abri. Il ne faut jamais laisser un abri installé sans ancrages. Ces ancrages peuvent être des ancrages cavaliers, des ancrages permanents et des piquets d’installation. Encore une fois, certains utilisent bien d’autres systèmes…

Installation avec des blocs de béton : Attention!!!

L’utilisation des blocs de béton pour ancrer au sol un abri temporaire comporte certains risques. Il n’est pas recommandé d’utiliser des blocs point final !

Le vent peut soulever et emporter l’abri et les blocs fixés à la structure. La structure sera alors tordue et pourrait se déplacer sur un terrain voisin et causer des dommages qui pourraient être considérables.

Vidéo d’un abri installé avec des blocs de béton.

Tension de la toile, des ancrages et des écrous

Il est recommandé de vérifier la tension de la toile, des ancrages et des écrous surtout avant et après de grands vents. En effet, dû aux conditions météorologiques, la tension peut se relâcher. Une toile bien tendue durera plus longtemps qu’une toile qui bat au vent.

Ancrage de votre abri d’auto

Votre abri vient avec un système d’ancrage cavalier (clous et ancrage ). Cet accessoire est un système d’ancrage de base et n’est jamais suffisant pour retenir l’abri. Les blocs de béton et les sacs de sable sont des mesures temporaires et peu efficaces : un abri d’auto en toile agit comme un parachute à la moindre bourrasque et peut finir par les déplacer, voire les déloger complètement. Résultat : votre abri n’est plus fixé au sol. Aussi bien ne pas prendre de risque et y aller directement avec un ancrage plus solide. Il existe des ancrages temporaires et permanents qui se fixent directement au sol, peu importe la surface. Ça évitera de mauvaises surprises…

Bandes antivent et câbles guides

Il est fortement recommandé d’utiliser des bandes antivent ou des câbles guides, en plus des ancrages. Les bandes et les câbles augmentent la stabilité de l’abri lors de grands vents et évitent le frottement de la toile sur la structure augmentant ainsi la durée de vie de la toile.

Modification à la structure ou à la toile

Ne pas installer des planches de bois, de longueurs de vinyle ou tout autre matériau entre la toile et la structure, car cela peut retenir la neige sur le toit et par le fait même, causer un poids excessif, affaiblir les coutures et causer une usure prématurée de la toile. De même, toute modification apportée à la structure sans l’autorisation de votre manufacturier annule la garantie couvrant l’abri et peut causer des bris et des dommages à la structure.

Pour retenir la toile à la structure

Il ne faut pas utiliser des attaches pour câbles (câble ties ou ties wraps) pour retenir la toile à la structure. Nous recommandons d’utiliser ce qui est fourni par le manufacturier ou le système «Attache plus».

Installation de plus d’un abri

Il ne faut pas installer des abris rapprochés les uns des autres. Nous vous recommandons de prévoir un espace libre d’au moins quatre pieds entre chaque abri pour diminuer la poussée latérale de la neige qui s’accumule entre les abris. Vous pourrez ainsi dégager l’excédent de neige au besoin.

Panneau de raccordement

Un panneau de raccordement (flap) ne devrait jamais excéder 4 pieds. Idéalement, il doit être fixé au bâtiment avec une attache de type « wirelock ». Toujours fixer l’attache de type « wirelock » sur le bâtiment à une hauteur supérieure à celle de l’abri.